Acariens prédateurs Amblyseius cucumeris contre les trips
répartition de Typhlodromus cucumeris
sachets d'acariens prédateurs Amblyseius cucumeris
Boite de répartition d'acariens prédateurs Amblyseius cucumeris
Acariens prédateurs Amblyseius cucumeris contre les trips
répartition de Typhlodromus cucumeris
sachets d'acariens prédateurs Amblyseius cucumeris
Boite de répartition d'acariens prédateurs Amblyseius cucumeris

Amblyseius cucumeris

322BCA, AmblyPAK
26,90 €
TTC

Amblyseius cucumeris est un acarien prédateur utilisé pour lutter contre les thrips.

Contenu
  • 50.000 unités
  • 250.000 unités
  • 200 sachets de 1.000 unités

 

Cette espèce cosmopolite est utilisée avec succès depuis de nombreuses années pour lutter contre Frankliniella occidentalis sur les légumes et les plantes ornementales sous serre. Elle se nourrit principalement des larves de thrips, en particulier des premiers stades larvaires, et/ou des espèces de thrips de petite tailles, mais consomme aussi diverses espèces d’acariens ravageurs dans les cultures ornementales, fruitières et maraîchères (comme le tarsonème du fraisier et le tarsonème des serres), du nectar et du pollen. Son efficacité dépend principalement de la taille des proies disponibles, ainsi que de la température (conditions optimales entre 20 °C et 25 °C) et de l’humidité relative (de 66 à 70%).

Les principales cultures concernées sont: poivron, fraise, aubergine, pépinières. Les cultures à pollen (comme le poivron) lui permettent de se maintenir en absence de proies et par conséquence de s'installer bien avant l'arrivée des ravageurs dans la culture.

Autre nom scientifique : Typhlodromus cucumeris

Température de conservation : icone-thermometre.jpg 8-12°C

Application : Répartir uniformément le matériel sur les feuilles, évitez de les répandre au sol (due aux fourmis et autres prédateurs). Faites les introductions quand les feuilles se touchent, ils peuvent alors prospecter d’une plante a l’autre. Accrocher le sachet sur la plante, à l’abri du soleil direct.

icone-info1b.jpg Conseil : Après avoir répandu les insectes, nous vous conseillons de déposer la bouteille ouverte dans votre jardin ou culture plusieurs jours pour laisser le temps à tous les insectes de sortir.

Télécharger la fiche technique

Cible de référence
Acariens prédateurs généralistes, Thrips, Phytoseiulus, Aculops, Eriophyes, etc
Introduction
50 / m² / préventif ou 100 / m² / curatif, 1 sachets par metre linéaire chaque 5 semaines. Introduction tous les 10 jours à 2 semaines pour le vrac en période critique
Conservation
Au sec, pendant quelques jours tout au plus, 8-10 C et à l’obscurité.

Un colis adapté à la conservation des insectes et la rapidité de la livraison sont les deux impératifs pour vous garantir la réception d’insectes vivants et de bonne qualité.

Nous expédions vos commandes sous 24/48 heures partout en France métropolitaine (délais supplémentaire pour la Corse) par le biais de transporteurs permettant un suivi des colis.

L'expédition est probablement la période la plus critique. Les températures extrêmes, la condensation des blocs de glace, l'approvisionnement limité en oxygène, les densités de population élevées artificielles sont quelques-uns des facteurs qui peuvent nuire à la qualité des insectes. C’est pourquoi nos colis sont préparés en fonction de la température de chacun de nos insectes, de la distance à parcourir mais aussi des conditions climatiques du moment.

Afin de garantir la fraicheur de nos produits, nous expédions vos commandes uniquement en début de semaine. Pour les commandes effectuées avant le weekend ou proche d’un jour férié, nous évitons de faire partir nos insectes vivants, nématodes ou phéromones au cours d’un weekend pour éviter tout risque de problème de transport et ou de perte de marchandise.

Nous utilisons des boites polystyrènes de 3 cm d’épaisseur. Ce sont les seules qui garantissent une isolation mais aussi une régulation thermique sur plusieurs jours et une résistance mécanique aux aléas du transport. Nous utilisons également des pains de glace de qualité pharmaceutique pour garder les insectes dans une forme d’hibernation.

Bien que les insectes n'hibernent pas techniquement pendant l'hiver comme les autres animaux, leur corps entre dans un état d'hibernation appelé diapause. Cet état de dormance fait chuter leur taux métabolique à un dixième ou moins, de sorte qu'ils peuvent supporter le transport beaucoup plus facilement.

Ne confondez pas cela avec leur mort à leur arrivée! Sortez les insectes du colis et laissez-les reposer à température ambiante. Après quelques heures, les insectes devraient se réchauffer et reprendre vie.

En savoir plus

Aucun avis

En savoir plus...

Retrouver toutes nos brochures et documentations techniques dans la page téléchargement de brochures.

Vous aimerez aussi

Product added to wishlist

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi qu'à vous proposer des contenus vidéos et interactifs. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité et de gestion des cookies.