Le Phytoseiulus

Avec les températures qui remontent dans les jours à venir, les acariens ont commencer à bouger.

Chacun fait ce qu'il veut avec ses cultures et sa vie, mais quand il y a des acariens, ce n’est pas une bonne idée d'utiliser des pesticides ou même ces étranges potions que «je l'ai lu sur le blog».

Une fois de plus, la méthode la plus efficace et la plus élégante réside avec Phytoseiulus, un acarien prédateur et si les feuilles ou plantes sont petites, on peut les utiliser dans des petits boites d’introduction. Une boite par plante suffit, à poser sur les feuilles basses parce qu’il/elle monte, et de cette façon vous éviterez de disperser le matériel qui pourrait gêner la récolte.

Aux premiers signes de leur présence, une quantité modeste suffit, quelques dizaines de prédateurs par plante, mais si les plantes sont plus grandes ou pire, s'il y a déjà des colonies visibles avec même des toiles d'araignées, il faut en utiliser immédiatement au moins 100-200 par plante. La bonne chose est que même s'il y en a beaucoup trop, il n'y a pas de risque de surdosage. Au pire ils nettoient plus rapidement.

Product added to wishlist

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi qu'à vous proposer des contenus vidéos et interactifs. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité et de gestion des cookies.