Capnodes

Lutte biologique contre le capnode| INSECTES UTILES

Nom commun : Capnode

Nom scientifique : Capnodis tenebrionis

Plantes affectées : Abricotier, pêcher, amandier, cerisier et prunier

Symptômes : les adultes attaquent les feuilles et bourgeons, les larves creusent des galeries dans les racines rendant les jeunes arbres très sensibles

Activité :

JFMAMJJASOND

Cycle : 1 générations par an

Contrôle : Mars à Mai et Septembre à Octobre avec des nématodes de type Steinernema carpocapsae

Dose : 1 à 3 millions par arbre avec au moins 30 litres d’eau

Capnode est trouvé partout autour du bassin Méditerranéen, de l’ordre des Coléoptères, famille des Buprestidés. C'est un ravageur sévère de la plupart des fruits à noyau cultivés, en particulier dans les régions caractérisées par des étés chauds et secs.

Présentation du Capnode (Capnodis tenebrionis)

Les Capnodes sont des buprestes de grande taille (18-26 mm) de couleur sombre. Cette espèce se reconnait à la couleur de son prothorax (pronotum), blanc-grisâtres avec des taches noires, qui peuvent disparaitre avec le temps.

Ce ravageur hiverne sous forme de larve dans les racines ou d’adulte sous divers abris dans le verger.

Les adultes se nourrissent de feuilles et de bourgeons. Les larves ont une grosse tête suivie d'un corps plus fin (larve marteau). Elles sont xylophages (mangeur de bois), les plus âgées pouvant atteindre 70 mm de longueur.

Les adultes apparaissent à tout moment du printemps à l'automne. Ceux qui émergent au printemps ne vivent que quelques mois, tandis que ceux émergeant en été hivernent. Ils se nourrissent de bourgeons et des jeunes branches. Les femelles pondent avec des températures au-dessus de 25°C, uniquement dans un sol sec et déposés près de la base des arbres fruitiers. Il y a plus de femelle adulte que de mâle (90%).

Les larves nouvellement émergées sont capables de localiser les racines à des distances de 60 cm du site d'éclosion. Ils pénètrent dans les racines et se nourrissent immédiatement. Le développement larvaire peut durer de 6 à 18 mois. Les larves creusent les racines, formant de longues galeries, initialement petites mais qui deviennent plus importantes à mesure que les larves grossissent laissant des excréments compressés. Le cycle biologique de l’insecte étant relativement long, tous les stades de développement se retrouvent durant l’été avec un chevauchement de générations. Les larves de tailles différentes peuvent s’observer dans les racines d’un même arbre.

Une larve suffit à tuer un jeune arbre, tandis que plusieurs peuvent causer la mort d'un arbre plus âgé.

Méthodes de contrôle

Les œufs et jeunes larves sont particulièrement sensibles à l'humidité du sol : les arbres irrigués seront moins sensibles à ce ravageur.

La mise en place d'une toile géotextile au collet de l'arbre et sur une surface de 80 cm autour du tronc, représentera un obstacle mécanique contre la migration des larves.

Le "capnodage" (destruction manuelle des adultes) est très efficace et doit être pratiqué régulièrement sur la durée de présence des adultes (printemps et été).

Une méthode efficace contre tous les stades des capnodes à part les œufs, c’est l’application de nématode Steinernema carpocapsae une fois à l'intérieur de l'hôte, le nématode libère des bactéries symbiotes qui se multiplient et provoquent la mort de l'insecte en 24 à 72 heures. Après 2 semaines, 1000 nématodes hautement infectieux émergent et chassent pour des larves.

Leur application est simple et s'effectue après dispersion dans l'eau de Mars à Mai et de Septembre à Octobre, quand le sol est humide et température au-dessus de 14°C.

Si le sol est sec, arroser avant et après l’application si nécessaire. La dose est de 1 à 3 millions par arbre avec au moins 30 litres d’eau. Pour un verger très infecter, trois applications successives seront nécessaires. Pour prévenir une infestation, une application par saison en Automne est généralement suffisant.

Product added to wishlist

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi qu'à vous proposer des contenus vidéos et interactifs. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité et de gestion des cookies.